Vos Artistes

Liste Des Artistes

Axelle RedDate de naissance : jeudi 15 février 1968

Profession : Auteur, compositeur, chanteuse

Genre : Chanson

La Belgique n'a pas son pareil pour propulser, de temps à autres, un boulet de canon qui décoiffe la planète Musique. Chez nous, francophones, on connaît surtout les Brel ou Maurane. Mais sait-on que, côté flamand, on compte des millionnaires en nombre d'albums vendus, comme le groupe Clouseau ou Vaya Con Dios ? Axelle La rouge, justement, a les deux cultures : flamande et wallone. Elle en a profité pour en adopter une troisième, la soul music...

BIOGRAPHIE

Axelle Red est née Fabienne Demal le 15 février 1968 à Hasselt, en Flandres dans le nord de la Belgique. Flamande francophone élevée dans un environnement néerlandophone, elle parle et chante dans les deux langues. Ses parents la bercent au son des grands artistes de soul music et entre autres d'Aretha Franklin qui restera une de ses idoles.

Adolescente, elle pratique intensément la danse, et apprend par coeur tous les tubes du groupe suédois Abba. Repérée à l'âge de 15 ans, en 1983, elle enregistre un premier 45 tours, "Little Girls" qui fait d'elle une vedette en Belgique. D'entrée, ce titre est classé dans le Top 50 national.

Deux ans plus tard, le guitariste anglais Mick Ronson, musicien de David Bowie, désire rencontrer et produire Axelle Red après avoir écouté une maquette. Mais suite au refus du label anglais de Mick Ronson, Redbus, de poursuivre cette collaboration, le projet échoue. Les années suivantes sont pour Axelle Red des années d'études de droit mais aussi de théâtre, études interrompues en 1988 par la signature de la chanteuse chez BMG.

Les frères Seff, Daniel et Richard, lui écrivent le titre "Kennedy Boulevard" qui est disque d'or en Belgique. En 1989, elle renouvelle ce succès avec le titre "Aretha et moi".

En 1992, elle change de maison de disques et signe avec Virgin Belgique. Elle entreprend alors d'écrire un album, et se consacre plutôt aux textes. Un premier simple, "Elle danse seule", sort avant l'album.

"Sensualité"

Enfin, en septembre 1993, sort le premier album d'Axelle Red "Sans plus attendre" qui la fait définitivement connaître hors de la Belgique. Teinté de soul et de rythm'n'blues, le premier simple "Sensualité" est un tube en France.

Les deux extraits suivants sont "Elle danse seule" et "Je t'attends" mais en quelques mois, les ventes de l'album dépassent celles des simples dans les classements européens et québécois. Le disque devient quintuple disque d'or en Belgique (500.000 exemplaires), score tout à fait historique pour ce pays.

Les tournées se multiplient, Axelle se révèle être une vraie artiste de scène. Des festivals rock aux festivals de variétés (Les Francofolies de La Rochelle 1994), le succès est indéniable.

Axelle Red, qui continue d'écrire des textes, va en 1995 réaliser un de ses rêves : enregistrer dans les studios de Nashville, aux Etats-Unis, patrie mythique de la country music et du rock'n'roll.

Très soul

En octobre 1996, sort donc son deuxième album, "A tâtons". Plus que jamais fidèle à la soul music, Axelle Red s'est entourée sur cet album de stars du genre, dont Steve Cropper, légendaire compositeur du "Dock of the bay" de Otis Redding, ou Isaac Hayes.

Fin 1997, Axelle Red est choisie avec le Sénégalais Youssou N'Dour pour chanter l'hymne de la coupe du monde de football. Les deux artistes interprètent le titre, "La Cour des grands", pour la première fois le 11 décembre 1997 à Oslo à l'occasion de la remise du Prix Nobel de la Paix.

Le 21 mars 1998, elle épouse à Marrakech au Maroc, son manager Filip Vanes, qu'elle connaît depuis la fac de droit. Puis le 8 juin, Axelle sort un album en espagnol, "Con Solo Pensarlo". Elle y reprend d'anciens titres adaptés en espagnol par Ignacio Ballesteros. Deux jours plus tard, cette mordue de foot se retrouve au Stade de France à Paris, en compagnie de Youssou N'Dour pour l'ouverture de la Coupe du monde de football. L'événement est retransmis en mondovision.

Fin 1998, Alors que son premier album atteint les 400.000 exemplaires vendus, on comptabilise 370.000 copies écoulées de "A tâtons". Au même moment, cette fan de soul music, réalise son rêve de toujours, chanter avec les figures les plus légendaires du genre. C'est chose faite le 16 novembre sur la scène parisienne du Palais des Congrès avec le spectacle "The Soul of Axelle Red". La jeune femme a invité pour ce show unique des stars aussi prestigieuse que Sam Moore (de Sam and Dave), Eddie Floyd ou Percy Sledge.

Quelques semaines plus tard, Axelle Red doit participer à un autre spectacle d'envergure puisqu'il s'agit du méga concert au profit d'Amnesty International qui a lieu à Paris le jeudi 10 décembre. Mais, enceinte de plus de quatre mois, Axelle doit renoncer à monter sur la scène de Bercy.

Victoire

Le 21 janvier 1999, elle donne naissance à une petite fille prénommée Janelle. Heureuse maman, elle n'oublie pourtant pas la musique puisqu'elle prépare un nouvel album. Le début de cette année continue à se dérouler sous de bons auspices puisque la jeune femme obtient le 20 février, la Victoire de la Musique de l'interprète de l'année.

La même année, elle sort un album en français, "Toujours moi" sur lequel on trouve le tube "Ce matin". Elle entreprend alors ne grande tournée de quelques 400 dates. Un enregistrement public "Alive" rendra compte de l'intensité de ses concerts.

Fin 2000, un peu épuisée, Axelle Red s'offre une année sabbatique. Elle en profite pour faire un tour du monde en famille. En 2002, le chanteur Renaud qui prépare un nouvel album lui propose de faire un duo avec lui. C'est "Manhattan-Kaboul" qui deviendra numéro un des ventes de simples et qui lors des Victoires 2003, obtiendra celle de la meilleure chanson de l'année.

Quant à son travail personnel, Axelle Red qui a redécouvert le disco au hasard d'un de ses voyages, se sent inspirée par ce style de musique qui l'a fait danser pendant son adolescence. Elle écrit la musique de quelques titres sur un tempo assez rapide qui peut rappeler le disco. En novembre 2002, sort l'album "Face A/Face B" que la chanteuse a co-réalisé avec Al Stone producteur entre autres de Jamiroquaï et Björk. Le premier simple extrait de cet opus s'intitule "Je me fâche". Alors qu'elle attend un enfant, elle commence une nouvelle tournée dès le mois de mars 2003 qui passe par l'Olympia à Paris les 28 et 29 mars. Elle donne naissance à une petite Gloria le 24 juin.

Cette même année, Axelle publie un coffret de trois CDs réunissant une sélection de ses titres remixés, des inédits piano voix et des duos, notamment avec Arno, Isaac Hayes ou Charles Aznavour.

Puis, en 2004, sort son premier best of intitulé "French Soul", sous la forme de deux CDs et d'un double DVD compilant tous ses clips ainsi qu'un concert enregistré en novembre 2003 sur la scène parisienne du Bataclan, où elle était accompagnée de quatre musiciens venus de Memphis.

Son talent et son engagement pour les grandes causes caritatives - elle est ambassadrice de l'UNICEF depuis 1997 - sont très officiellement salués lorsqu'elle reçoit, le 6 septembre 2006, le titre de Chevalier dans l'ordre des Arts et Lettres des mains de Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la culture et la communication.

2006 : "Jardin secret"

2006 marque également le retour de la chanteuse à ses premières amours, à savoir la soul, avec "Jardin secret", qui paraît en octobre. Pour son cinquième album studio, Axelle Red a de nouveau traversé l'Atlantique et enregistré à Memphis, dans le mythique Royal Studio de Willie Mitchell, le producteur d'Al Green. Elle y a retrouvé ses musiciens de la tournée 2003 et s'est ensuite envolée vers Miami pour le mixage, dans le studio de Patrice Cramer.

Le 1er octobre 2006, une semaine avant les élections communales et régionales belges, Axelle Red donne un concert gratuit à Bruxelles. Elle participe bénévolement à "Initiative 0110", un festival pour la tolérance et contre le racisme. Estampillé "anti-extrême droite" par les médias, le festival rassemble près de 100000 personnes aux quatre coins de la Belgique.

L'année suivante, Axelle Red démarre la tournée de "Jardin secret". Du 30 janvier au 10 février, elle se produit à la Cigale, la salle où elle a débuté à Paris. Pour coller à l'ambiance soul et ouatée de l'album, ses concerts sont tous plus intimes les uns que les autres et construits sur le même principe : cinquante minutes de "Jardin Secret", suivies de quelques tubes des années fastes de la chanteuse.

Flamande francophone, Axelle Red a la particularité de faire carrière dans les deux communautés linguistiques de Belgique. Avec tendresse et énergie, et surtout sans jamais laisser de côté sa langue maternelle, elle a su s'attaquer avec succès à un genre dans lequel peu excellent en Europe : la soul music.