Vos Artistes
mercredi 24 janvier, 2018

Liste Des Artistes

Bruce SpringsteenDate de naissance : vendredi 23 septembre 1949

Profession : Chanteur, Compositeur, Parolier

Genre : Rock, Pop/Rock, folk

Bruce Springsteen, défenseur de " la veuve et l'orphelin ", est une figure majeure de la musique rock, folk et pop américaine. " The boss ", comme il fût surnommé dès ses début, a chanté la mélancolie et le désespoir en alliant les genres musicaux américains les plus populAIRes, le folk, la country et évidemment le rock.

BIOGRAPHIE

C'est dans le New-Jersey évidemment que Bruce Springsteen entame sa carrière aux côtés du E Street Band avec le guitariste, Steven Van Zandt également appelé Little Steven, et le saxophoniste, Clarence Clemons. Il n'a alors que vingt-trois ans.
Après deux premiers albums, qui ne rencontrent pas le succès escompté, " Born To Run " (1975) remporte tous les suffrages de la critique comme du public, en particulier le titre éponyme.

Le succès se confirme avec " The River " (1980) et le tube " Hungry Heart ".

Avec " Nebraska " (1982), l'interprète oeuvre en solo et délaisse quelque peu les sonorités rock pour une musique plus intimiste.
De plus en plus engagé, l'artiste dénonce les dérives de la société et de la politique américaines au Vietnam avec son disque " Born in USA " (1984). Un album en forme de pamphlet qui rencontre un vif succès. Les morceaux extraits : " Born In The USA ", " I'm On Fire " et " Dancing In The Dark " sont des hits.

Après une participation au projet "USA For Africa" (1985), il publie " Tunnel Of Love ". Après une première dissolution du E Street Band, il enregistre dans le même temps, " Human Touch " et " Lucky Town " (1992) où il est accompagné du batteur du groupe Toto, Jeff Porcaro.

De l'enGagement avant toute chose

Ces albums ne rencontrent pas l'écho escompté, à l'inverse du titre " Streets of Philadelphia ", extrait de la bande originale du film "Philadelphia" avec Tom Hanks et Denzel Washington. Un morceau qui lui vaut l'Oscar de la meilleure chanson de l'année.
La deuxième moitié des années 90 voit notamment la sortie de " The Ghost Of Tom Joad ", d'un Greatest Hits et d'une compilation regroupant des inédits. L'occasion pour l'artiste de se produire sur la scène du Madison Square Garden de New York avec le E Street Band.

Marqué par les attentats du 11 septembre 200, le chanteur revient l'année suivante avec " The rising ", largement inspiré par le drame et la politique, jugée désastreuse, du président George Bush. C'est donc tout naturellement que Springsteen s'enGage dans une tournée intitulée " Vote For Change " en 2004, à quelques semaines des élections présidentielles américaines. Il partage l'affiche avec le groupe REM.

A l'instar de " Nebraska ", Bruce Springsteen est de retour en 2005 avec " Devils and Dust ", un disque une nouvelle fois intimiste.
L'année suivante c'est un hommage à la musique folk qui est rendu à travers l'album " We Shall Overcome ". Suit une tournée durant laquelle Bruce Springsteen est accompagné par près d'une vingtaine de musiciens, le Seeger Session Band.

En 2007, c'est la sortie de " Magic " qui comprend onze titres, dont " Gypsy Biker ", " Last To Die ", " Devil's Arcade " et " Long Walk Home ". Le tour de chant qu'il enchaîne le conduit notamment en France en décembre 2007 et juin 2008.

Rocker proche de la classe ouvrière, Bruce Springsteen témoigne à travers son œuvre des errances sociétales américaines. Un interprète, et peut être davantage encore un compositeur indompté, qui semble n'avoir jamais rien concédé, et surtout pas ses idéaux, en plus de trente années de carrière.