D
dimanche 15 juillet, 2018

Vos Artistes (D)

Date de naissance : vendredi 31 décembre 1948

Profession : Chanteuse, Actrice

Genre : dance, Disco, R&B, Gospel , Soul , Funk

Influencée par Diana Ross, Dionne Warwick ou encore Judy Garland, Donna Summer est intronisée reine du disco dans les années 70. "Love to love you baby" sera son premier tube international. Cette réussite ne se dément pas. En 2009, Donna Summer est toujours sur scène...

BIOGRAPHIE

C'est au sein du groupe The Crow que Donna Summer débute sa carrière de chanteuse. Mais la formation se sépare en 1968.
L'interprète, qui entend s'orienter vers un univers pop et disco, part alors pour l'Allemagne. Elle parvient à intégrer une troupe locale qui joue la comédie musicale "HAIR".

Les rôles dans des spectacles musicaux s'enchaînent, "Showbaot", "Porgy and Bess" ou encore "The me nobody knows".
Ses prestations finissent par être remarquées par les décideurs de l'industrie du disque. Elle peu alors enregistrer son premier titre solo "Sally go round the Roses" en 1971.

L'aventure européenne

Après son mariage avec l'acteur autrichien, Helmut Sommer, dont elle adapte son nom de scène, Donna Summer rentre en contact avec Giorgio Moroder. Cette rencontre déterminante accélère la suite de sa carrière.

Avec l'arrangeur électro pop italien, précurseur puis icône en matière de musqiue électronique elle enregistre "Love to love you baby" en 1975. Un titre qui lui est inspiré par "Je t'aime moi non plus" de Serge Gainsbourg . La chanson, qui fait également l'objet d'un titre français sur l'album "Thank god it's Friday" en 1978, est un succès à travers le monde.

Sa notoriété se confirme avec "I feel love", "Down deep inside", "Let's dance", "Hot stuff" et "Bad girl". Elle s'offre même un duo avec Barbara Streisand en 1979 "No more tears".

Les succès s'enchaînent

Un an plus tard, sort son album "The wonderer" suivi en 1983 de "She works so hard for the money". Dès lors, les disques vont se succéder, "All systems go" (1987), "Mistaken identity" (1991), "I'm a rainbow" (1996) et "Live & more & encore" (1999) sans connaître le succès des précédents. Sa compilation "The very best of" qui sort en 2004, remet Donna Summer sur les devants de la scène.

En mai 2008 est sorti "CrAyons", le premier album avec de matériel nouveau après 17 ans. Des remixes de la chanson "I’m a fire" ont occupé la première position dans le Dance Chart américain. "I’m a fire" et "Stamp your feel" sont les chansons les mieux classées dans le Bilboard américain de toute sa carrière.

Le 7 juillet 2009, Donna Summer se produit à Paris sur la scène du Palais des Congrès.